Negocom se dote d’une charte sur le droit à la déconnexion

Negocom se dote d’une charte sur le droit à la déconnexion

Soucieux de respecter la loi, mais aussi la vie personnelle et privée nos équipes de travail, nous nous dotons d’une charte officielle ratifiée par tous les salariés de l’entreprise, sur le droit à la déconnexion. Nécessaire avec l’avènement des nouvelles technologies, qui nous permettent d’emporter nos dossiers sur nos terminaux personnels, elle est indispensable dans une entreprise du digital comme Negocom Atlantique, qui a plus de 80% de ses employés à distance et en télétravail !

Ce que dit la loi sur le droit à la déconnexion

Inscrit dans le code du travail, depuis le 21 juillet 2016, le droit à la déconnection est une adaptation de la loi du travail à l’ère du numérique. Le digital change la donne, nos métiers sont nouveaux ! Qui aurait imaginé de telles activités il y a 15 ou 20 ans ? Pour concilier vie personnelle et vie privée, dans des professions où la réactivité est primordiale et induite par les outils numériques, il nous faut cependant savoir dire STOP ! Tous les salariés sont concernés, ceux au bureau, mais aussi et surtout ceux en télétravail.

Concrètement, l’application de la loi dans nos modes de travail

Notre charte du droit à la déconnection formalise et officialise des pratiques qu’il nous tient à cœur de respecter, pour le bien-être de tous les salariés, par exemple :

  • Définition d’heures de travail précises, qui sous-entendent qu’en dehors de ces heures, le salarié n’a pas à être dérangé ou consulter ses terminaux de communication (mails, sms, messages)
  • Respect de la vie privée du salarié : pendant les weekends, les vacances, les jours fériés, le salarié n’est pas contacté par son employeur. Il n’a pas à être joignable, ni à répondre aux éventuelles sollicitations de ses clients.
  • Chaque salariée bénéficie d’un terminal téléphonique spécialement réservé à son usage professionnel, pour pouvoir s’en détacher en dehors de ses heures de travail.
  • Les commerciaux, qui, de part leur métier, ont la compétence de community manager, n’ont pas à alimenter les réseaux sociaux de leurs guides en dehors des heures de travail.
  • Pour le respect du client autant que celui du salarié, aucun client ne sera contacté en dehors des heures de travail, ni par le biais de canaux de communication non officiels.
  • Mise en place de bonnes pratiques : du bon usage des courriels avec une sensibilisation à l’importance de ne mettre en copie ses collaborateurs que lorsque cela est nécessaire.

Ce ne sont que quelques exemples de notre charte de déconnexion, qui sera mise à jour dans le futur, si nos métiers évoluent encore. C’est cela, être une entreprise moderne !

Charte Negocom sur le Droit à la Déconnexion

Fermer le menu